• Saskia van Drimmelen. Painted
  • The GOLDEN JOINERY game
  • The GOLDEN JOINERY game
  • Saskia van Drimmelen. Painted
  • Saskia van Drimmelen. Painted
  • Saskia van Drimmelen. Painted
  • Amalia Ulman
  • DR
  • DR
  • DR
  • Martinakis
  • Martinakis
Liens annexes
Saskia van Drimmelen Golden joinery Amalia Ulman

Créer une fissure dans le design

Kintsugi est l'art japonais de réparer des objets brisés avec de l'or en poudre ou du platine pour l'enduire d’imperfections. Littéralement « menuiserie d'or » ou « réparation d'or », c’est à l’origine l’art japonais de la rénovation en céramique. Appliquée aux bords des morceaux brisés, les liant ensemble, la philosophie esthétique se concentre sur les imperfections plutôt que de tenter de les déguiser, avec l'intention que la pièce devienne à la fois plus précieuse et plus belle à cause de son histoire. La pratique continue cependant avec une note symbolique en tête : celle de la résilience, du dommage comme opportunité de transformation personnelle et de réinventions. Une pièce récente pour Dazed & Confused de l'artiste Amalia Ulman fait allusion à la tradition avec son utilisation sur un cendrier « remplaçable », réparé ici avec des paillettes dorées, lui donnant une nouvelle valeur en « décalant » la valeur d'un objet superflu en le traitant comme essentiel. Dans une ère où nous consommons plus que ce dont nous avons besoin, où nous rencontrons et communiquons à travers un écran ou un autre et où les machines peuvent tout faire, il y a des nécessités pour expérimenter l'authentique et personnel qui ne peut être simulé par aucune machine. De belles coutures d'or brillent dans les fentes des articles de Saskia van Drimmelen, donnant une apparence unique à la pièce. Saskia van Drimmelen a été créatrice de mode, diplômée du département de mode de l'Académie des Arts d'Arnhem. Pendant huit ans, elle a eu sa propre marque et a suivi le système des marchés de la mode en présentant deux collections par an. Ses collections se vendaient dans les plus grandes boutiques et son travail a été montré et acheté par des musées du monde entier. Mais en cours de route, son intérêt et son approche ont changé de direction. Avec Margreet Sweerts, directrice de théâtre, elle a commencé à chercher des moyens de créer des vêtements plus personnels, uniques et « lents ». En Bulgarie par exemple, où les femmes connaissaient la tradition de faire des tapisseries et de la tribu des Assiniboines en Amérique du Nord, elle apprenait la chapellerie. Les pièces bulgares par exemple portaient une histoire et une âme qui a inspiré le duo à créer des vêtements avec la même idée de laisser les concepteurs et artisans techniques traditionnels contribuer. En conséquence, la collaboration crée un vêtement personnel, unique et délicat qui porte une histoire, une tradition et une relation étroite avec ses créateurs. Ainsi, les Painted présentent leur dernier projet Golden Joinery. Une esthétique alternative guidée par la passion de l'imparfait, un lieu où les vêtements cassés ou tachés peuvent être réparés avec une cicatrice dorée. Dans le studio de Painted à l'ouest d'Amsterdam, elle invite les gens à apporter un vêtement qui lui tient à cœur et qui est défectueux et de le réparer avec la même idée que Kintsugi, avec du fil d'or ou des pièces de tissu d'or. Sur ce principe, elle a conçu le plateau Golden Joinery. La règle est simple. Invitez quelques amis et demandez-leur d'apporter un vêtement cher mais brisé. Ensemble, vous allez réparer vos vêtements avec de l'or. Aucune expérience n'est nécessaire avec l'aiguille et le fil, vous apprendrez en faisant. Les cartes vous guideront à travers les niveaux sur le plateau de jeu pour arriver à la fin. L'artiste Martinakis s'inspire également de cette esthétique de la fragilité dans ses créations digitales. Les formes à l’apparence vigoureuse, souvent métalliques, de ces êtres numériques, ne sont que le reflet de structures délicates capables de se briser en un million de pièces.

Brèves suivantes
joyeuse intimité archipel attractif la fin du livre ?
Brèves précédentes
design défaillant ? le pouvoir des pierres PLATEFORME TECHNOLOGIQUE DE FABRICATION ADDITIVE EN METAUX PRECIEUX
Liens annexes
Métafaux design Point Suprême architectes Antoni Burakowski - Alison Roberts