• Rodchenko, un saut, 1934
Liens annexes
maison rouge

L’Envol ou le rêve de voler

En janvier dernier, le collectionneur Antoine de Galbert annonçait qu’il mettrait fin à son lieu d’exposition parisien ouvert en 2004. S’intéressant aux formes marginales de la création, qu’on les qualifie de brutes, primitives ou singulières, la dernière exposition ouvrira ses portes ce mois-ci, avant fermeture définitive en octobre prochain. L’envol ou le rêve de voler, c’est son titre, résulte d’un commissariat à quatre têtes, Antoine de Galbert ayant ainsi choisi d’inviter Barbara Safarova, Aline Vidal et Bruno Decharme, tous trois spécialistes d’art brut. Ensemble, ils ont conçu une proposition autour du rêve de voler, élan fantasmé qui ne se prolongera cependant par aucun envol effectif. Mythologie d’Icare pourchassée à travers des œuvres d’art contemporain, brut et étendue à l’histoire matérielle, aux documents, artefacts de la culture populaire et objets ethnographique.

Rendez-vous suivants
L'ORNEMENT EST UN CRIME The Original. About the power of good design Tadao Andô : Le Défi
Rendez-vous précédents
DEHORS, LA VILLE DE DEMAIN 1 2 3 DATA Roman Cieslewicz, la fabrique des images
Liens annexes
Métafaux design Point Suprême architectes Antoni Burakowski - Alison Roberts