• yuue bento lamp
  • UM-Project
  • Japansk, Maureen ROMEAS
  • Bento Box, Bento Build
  • Sac Pliage, Longchamp, Studio Nando
  • Sac Pliage, Longchamp, Studio Nando
  • Vue de l’exposition "Invisible Outlines"
  • Form Us With Love, Hem
  • DR
  • Bento Tray de OSW
  • Calvi Brambilla, Varaschin
  • yamazaki
  • “Ma” japonais
  • UM_Ultraframe
Liens annexes
yuue design um project oki Sato, studio Nendo

Bento impérial

L'actualité impériale du japon nous rappelle l’évidence des regards croisés entre les manifestations esthétiques françaises et japonaises. L'inspiration est évidente et cela dès la première Exposition universelle à laquelle participe le Japon en 1867. La fascination pour cette culture draine avec elle des expressions esthétiques liées aux procédés techniques traditionnels de création et attise encore aujourd'hui l'imagination des designers. Légèreté et pureté des lignes sont des valeurs fondamentales de l’esthétisme japonais. Couleurs claires, formes minimales et fonctionnelles complètent le répertoire. Constatons donc la vitalité toujours présente de cette fascination à travers quelques exemples et créations. C'est tout d'abord l'art du rangement et de la classification qui inspire le studio bento build. À travers la Bento Box, jeu de construction vitaminé grandeur nature, qui offre des éléments de cuisine ou de bureau faciles à coordonner, assembler et monter, c'est tout l'art du compartimentage qui est révélé. A partir de grilles permettant de suspendre simplement des modules bento, le studio exploite la flexibilité et les grandes capacités d'adaptation propres à ces fameuses boîtes japonaises destinées au lunch. Le trio suédois de Form Us With Love : John Löfgen, Jonas Pettersson et Petrus Palmér proposent pour Hem une chaise baptisée Bento. L’assise arrive dans un colis plat et fin et la chaise est en quatre parties que l’on assemble sans outil ni vis. Une mise en œuvre simple et astucieuse qui révèle un design épuré et fonctionnel. En architecture, le « ma », tendance déco minimaliste pour évoluer dans une atmosphère paisible et surtout réduire le stress inspire. Ce modèle d'architecture japonaise se traduit comme “un espace ouvert” et désigne une vide transition qui sépare deux objets. Le “Ma” étend son influence et séduit les décorateurs d’intérieur qui multiplient les créations aux styles épurés. Couleurs chaudes et lumières douces créent une atmosphère chaleureuse. Récemment la marque Longchamp a fait appel au studio Nendo pour livrer une nouvelle version de son sac « Le Pliage », inspiré par l'origami. Quand Philippe Cassegrain dessine le sac Pliage pour Longchamp au début des années 1990, il puise l’inspiration dans l’art nippon de l’origami. En 2019 c'est un designer japonais qui revisite ce modèle ultra-léger qui se replie pour tenir dans une poche. C'est donc Oki Sato, qui s’est prêté à cet exercice et permet de jeter un regard nouveau sur un objet du quotidien. Les trois modèles rivalisent d’ingéniosité pour changer de forme. De format cubique, le premier par exemple est équipé d’un contrefort amovible et pliable qui lui permet d’alterner entre la fonction cabas traditionnelle et celle, nouvelle, de petit rangement pour la maison, mais qui peut disparaître une fois plié. Rappelons que précédemment en 2017, le designer et son studio avaient conçu l' exposition "invisible Outlines" qui mettait en valeur cet art si précieux et singulier du détail en travaillant sur la perception des contours des objets grâce à des rapports élégants entre ombre et lumière. Et pour revenir sur la notion de cérémonie, citons Japansk, une collection de Miliboo, dessinée par Maureen Romeas qui s'inspire d'un style tout droit venu du Japon, et se définit comme l'association du style scandinave et de l'art de vivre japonais, le scandi-japonais. En effet, ce paravent possède une structure en bois d'hévéa peint en blanc, la couleur de la pureté et du raffinement.

Brèves précédentes
Parodier pour critiquer Avant la chute design anatomique
Liens annexes
Métafaux design Point Suprême architectes Antoni Burakowski - Alison Roberts